Une météo qui n'annonçait rien de bon..... et cependant dix membres du GANaL, passionnés et bien emmitouflés, étaient au rendez-vous. Et ils ont eu raison de braver les vilaines prédictions, le temps n'était en fin de compte pas si mauvais.

Les chevreuils en bordure d'autoroute mais en sécurité au milieu d'un champ. 

Dans les grandes étendues de la Broye, nous avons repéré un magnifique groupe de six chevreuils au milieu desquels un superbe brocard. Ni les busards St-Martin ni la pie-grièche grise n'étaient au rendez-vous. C'est aussi cela, prendre son temps de laisser la nature venir à nous comme un cadeau ... ou pas!

A Gletterens, nous sommes restés bouche bée devant les travaux de menuiserie du castor, qui décidément apprécie toutes les essences d'arbres et s'attaque parfois à des arbres qui demandent des coups de dents si titanesques, qu'il finit par renoncer à mi-chemin. Une grande troupe de panures à moustaches a passé bruyamment dans les roseaux, sans qu'on réussisse à les apercevoir.

Eh oui, que ne ferait-on pas pour de la nourriture...!
Gletterens, un peu venteux mais une vue magnifique.

Lors de notre arrêt à la magnifique embouchure naturelle de la Menthue, nous avons observé quatre couples de harles huppés commençant leurs parades nuptiales, un groupe de mésanges à longue queue, dont au moins une à tête toute blanche, la caudatus, des canards chipeaux et j'en passe.

Les mâles de harles huppés en parade nuptiale.
L'embouchure de la Menthue à Yvonnand.

Pour pique-niquer, nous avons retrouvé notre cher Jacques Roch, qui nous a accueilli à la cabane de l'embouchure de l'Arnon. De la terrasse, nous avons envié l'aisance et le plaisir avec lesquels des groupes de grèbes à cou noir et de garrots à oeil d'or, se laissaient bercer par les vagues de plus en plus grosses d'un lac de Neuchâtel présentant ses plus belles couleurs vertes et bleues. Une belle journée en bonne compagnie!

Grand cormoran séchant ses ailes.