Activités

OBJECTIF 1 : PROJETS POUR LA NATURE

Depuis toujours, le GANaL n’a cessé de contribuer à la sauvgarde du patrimoine naturel du Lavaux. En effet, la présence humaine, la construction et d’autres facteurs n’ont cesse de détruire des environnement, si insignifiant qu’ils puissent paraître. Afin de compenser cela, la GANaL a créé, et créera des espaces naturels.

La partie nord du lac de Bret est notre cheval de bataille depuis de longues années. Elvire Fontannaz et Gilbert Bavaud qui participent aux réunions avec la Ville de Lausanne. Nous essayons de faire avancer le projet qui est sur de bons rails: des panneaux d’information ont été crées en collaboration avec ProNatura, les villes de Lausanne et de Puidoux, et les négociations pour régler le cheminement sont entamées.
L’année 2018 a été une année avec énormément de dérangements vu le niveau exceptionnellement bas du lac. Des barrières financées par Pro Natura ont été posées par le GANaL. 

Chaque année, la commune de Puidoux et le GANaL organisent un nettoyage de ses rives chaque premier week-end d’octobre.

En 2013, le GANaL, avec l’aide de ProNatura, a mis en place des étangs chez Alain Walker, avec pour but de favoriser la colonie de Crapeaux sonneurs à ventre jaune déjà présente à proximité. En avril 2013, la gravière de la Claie-aux-Moines a été diplômée écolo par la Fondation Nature & Économie grâce à de magnifiques biotopes réalisés en partie avec les conseils du GANaL qui a été invité à la cérémonie (article dans le Régional). Après les projets aboutis de l’Arboretum de Riex et de la plantation d’arbres fruitiers (plus de 60 dans la région), nous pouvons tous être fiers de ce que nous créons avec nos modestes moyens.

En outre, nous conservons notre projet de maintien d’un grand nombre de nichoirs qui devraient permettre la reproduction de plusieurs espèces rares, telles que : rapaces, torcol fourmilier, martinet noir et surtout d’envisager le retour de la superbe huppe fasciée.

OBJECTIF 2 : ÉTUDES SCIENTIFIQUES

Grâce à nos contacts et nos membres actifs, nous avons la chance de pouvoir entretenir de nombreux projets à visée scientifique, notamment en collaboration avec la station ornithologique suisse:

  • chouettes hulottes : pose des nichoirs, puis cours de formation et suivi de la population.
  • faucons crécerelles et chouettes effraies : entretien des nichoirs et suivi de la population.
  • martinets : des nichoirs seront suivis dans la commune de Bourg-en-Lavaux
  • hiboux grand-duc :  Gilbert Rochat est responsable du Grand-Duc de la région et de son suivi. En 2018, un individu a été soigné à La Vaux-Lierre. Relâché, il a été bagué dans les Gorges de l’Orbe.
  • huppes-torcols :  comme indiqué dans le point précédent, de nombreux nichoirs ont été installés avec la collaboration du Cercle des sciences naturelles de Vevey-Montreux et 4 membres Ganal oeuvrent pour faire reconnaître ce projet par Sempach. But : mettre en œuvre des mesures concrètes pour ces 2 espèces (pose de nichoirs, signalements, suivi, monitoring).
  • Lac de Bret : Superbe année pour la station de baguage avec 1801 oiseaux bagués en 67 espèces.  Depuis deux ans, la présence de trois bagueurs assure une grande productivité et permet d’accueillir les intéressés; en 2019, 4 classes de la région ont eu la possibilité d’y assister, sans compter la quarantaine de passionnés visitant ponctuellement la station.
  • barrières à batraciens : autant que possible, nous mettons en place des barrières à batraciens dans la région de Puidoux.

OBJECTIF 3 : ÉVEIL DE LA NATURE

Les visites de jeunes les mercredis après-midi su lac de Bret ont de nouveau bien marché. Plusieurs classes sont venues, les marcheurs de la gym de Pully ainsi que les Soroptimists de Vevey-Montreux. 

Chaque année, nous proposons une vingtaine de sorties à nos membres, grâce notamment à Martina Suter-Trandáfir. Vous en apprendrez plus sur la page dédiée.